Reconnu d'utilité publique depuis 2018

Pose de clope!

Bonjour la Fmr.

Les éphémèriens ,riennes ne font que vous donner un peu plus que rien

Voici donc une émission qui, nous l’espérons, permettra à tous de mettre une peu «d’eau dans leur vin ».

La lutte contre les idées reçues, qui nous fait croire que la clope nous fait devenir des cyclopes, est développée dans cette émission.

Tu veux savoir de quoi je parle ?

Faites-vous plaisir et bonne écoute.

L'alcool et les Fêtes 2019

Chères Fmr-iennes, chers Fmr-iens

Pour donner suite à une certaine forme de tradition au sein de la radio, nous vous proposons une émission de fin d’année consacrée à l’alcool et aux fêtes. Il est certain que les fêtes à venir et, tout particulièrement, la soirée du nouvel an offre souvent l’occasion de s’enivrer plus que de raison. C’est également le cas pour d’autres défonces mais la bouteille conserve, et de loin, sa place de produit de choix pour une importante partie de la population helvétique. Cette période ne manquera pas de remplir les hôpitaux aussi bien que les commissariats.

Voici donc une émission qui, nous l’espérons, permettra à tous de mettre une peu «d’eau dans leur vin ».

Avec nos meilleurs vœux pour cette fin d’année, nous vous souhaitons, chères auditrices, chers auditeurs, une bonne écoute.

Votre radio-FMR

sites Internet festivités et dépannes : https://www.lausanne.ch/agenda-et-actualites/noel-a-lausanne/petit-calendrier-des-fetes.html

Les pionniers de la RDR

Chers amis de la FMR !

Nous avons le plaisir de vous faire découvrir notre dernière émission consacrée à la RDR (réduction des risques).

Nous avons eu la chance d’avoir vu les premiers pas de la RDR, il y a 25 ans et nous considérons qu’il est important de souligner les tout débuts de la réduction des risques !

A travers nos diverses chroniques, nous allons vous faire écouter ce qu’en pensent les premiers concernés.

Votre équipe FMR vous souhaite une bonne écoute.

Enquête sur les résidentiels, suite :

Pour améliorer les prestations et fournir des offres plus adaptées aux besoins, la Fédération Addiction (France) et le Groupement Romand d'Études des Addictions (Suisse) réalisent une enquête sur les centres résidentiels. Nous vous remercions de bien vouloir prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire. 

Si vous avez des questions concernant cette enquête, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Votre avis compte!

Politique de confidentialité:  La Fédération Addiction et le Groupement Romand d'Études des Addictions s’engagent à traiter les données recueilles de manière confidentielle et anonyme. Elles ne seront utilisées que dans le strict cadre de la réalisation de l’enquête. Elles ne seront pas transmises à des tiers.
 

Bartimée et les résidentiels

Chères auditrices, chers auditeurs,

Lors de cette nouvelles émission, nous nous sommes intéressés aux centres de traitement résidentiels et, tout particulièrement, à la potentielle disparition de ceux-ci dans un court ou moyen terme. Pour ce faire, le centre Bartimée nous a généreusement ouvert ses portes et nous avons pu interviewer son directeur, M. Bruno Bordier ainsi que certains résidents. Il nous est apparu que le maintient des résidentiels était important pour un publique qui comptait sur ce genre de traitement pour arrêter leur consommation ou, du moins, pour améliorer leur quotidien. Plus le panel de traitements différents proposés est important, plus les possibilités de mettre fin à la consommation peuvent toucher un publique plus large. A l’heure où les solutions semblent se concentrer sur les soutiens pharmacologiques en priorité, la diversification des possibilités de sevrage sont en chute libre et le publique sensible aux solutions résidentielles se réduis peu à peu ou se voit contraint d’opter pour des traitements de substitution.

Nous vous invitons donc à vous interroger, avec nous, sur la nécessité de conserver ce type de centres communautaires. N’hésitez pas à nous faire connaître votre avis par le biais de notre site internet et à nous demander un complément d’informations en cas de besoin.

Bonne écoute et bon automne.

Votre Radio FMR